Bénéficier d'un automatisme de porte possède de nombreux avantages

Phénomène de société ou manifestation d’une frustration généralisée, conséquence du dictat des biens pensants politiques et religieux, les français sont à deux doigts de nous refaire mai 69 (pardon mai 68 !). Les médias modernes pour faire de l’audience n’hésitent donc plus à nous servir "du hard soft" (et oui ça existe, on entend le souffle, les roucoulements et on voit un peu ce qui se passe mais pas dans les détails) sous forme d’émissions, de reportages ou de feuilletons. Et ça marche !

Ne me dites pas que les reportages sur les "filles proposant leur charmante compagnie", les émissions qui parlent des fantasmes des français et les feuilletons qui vous immergent dans un monde "olé olé" ne vous interpellent pas (pour ne pas dire ne vous passionnent !). C’est vrai, c’est curieux, ce monde caché, inaccessible pour la majorité d’entre nous (on aimerait bien être une petite souris pour voir discrètement ce qui s’y passe). Qui sont ces gens qui vivent de ce business ? J’en connais ? Non...

Quel rapport (pas fait exprès) avec l’automatisme de portail me direz-vous ? Eh bien, on connaît tous le dépanneur de la machine à laver qui a bien servi les scénarios de films pour adultes et son fameux « Bonjour Madame » dit d’une voix virile, avec une pointe d’accent du sud de la France.

 

Des portails et motorisation de portail pleins de charme !

Imaginons un instant ce que pourrait donner cette scène avec notre technicien réseau Eurosystèmes qui viendrait dépanner le portail automatique d’une cliente déshabillée, heu pardon : d'une cliente désemparée, ne pouvant sortir sa voiture de sa cour.

''Ding Dong'''
La cliente : « Oh, bonjour monsieur le technicien Eurosystèmes » (voix suave)
Le technicien : « Bonjour Madame (on a gardé l’accent du sud, l’accent alsacien passe moins bien !). Je suis le tekenicien du réseau Eurosystèmes. Vous avez un problème d’ouverture ? » (regard de braise)
La cliente : « Oh ouiiiii oh la la, quand j’appuie sur mon bouton, le gros vérin télescopique ne s’ouvre plus. Vous pouvez me regardez ça de plus près ? » (elle se tortille dans tous les sens)
Le technicien : « C’est peut-être un problème avec la barre palpeuse ou c’est la belle paire de...photocellules. Laissez-moi ouvrir votre centrale de commande, je vais tester le récepteur CloniX. » (si si, c’est le vrai nom donné par BFT)
La cliente : « Si c’est compris dans le forfait, je veux bien...»

Bon, je vous laisse imaginer la suite. Ça passe en mode crypté. Ceux qui ont Canal+ sans décodeur le 1er samedi du mois savent de quoi je parle !

Alors, à tous nos techniciens du réseau Eurosystèmes : sortez vos arguments...de vente bien sûr !

 

facebook twitter google plus youtube