Une grande année pour le réseau d'automatisme de porte de garage et portail

2011 sera une belle année pour Eurosystèmes et son réseau de spécialistes en automatisme de portail et porte.

Pas moins de 7 nouveaux membres se sont lancés dans l’aventure :

Michel BAUER dans le sud de l’Ile-de-France, Sylvain LETOUZEY au nord de Paris, Jean-Marie MANNINO à l’est de Lyon pour compléter le Rhône-Alpes, Abdel TAIB à Toulouse Midi-Pyrénées, Franck MAQUERLOT dans le bassin d’Arcachon (il couvrira également la ville de Bordeaux), Georges DURAND se lance en Vendée entre La Rochelle et La Roche-Sur-Yon et, enfin, José SCHIEBEL à Salanche reprend en partie le secteur Haute-Savoie.

Et 2 intégrations de plus sont prévues pour la fin de l’été 2011 !



Des nouveaux franchisés en automatismes, pour une nouvelle organisation

Panique générale au siège ! Il faut former, intégrer et suivre tout ce petit monde qui démarre. Résultat : deux embauches et neuf salariés au total.
Qui veut être délégué du personnel ? Encore un salarié de plus et on y passe ! J’ai déjà sondé mon petit monde, pas de candidat.
Que des jeunes chez Eurosystèmes (sauf moi depuis quelques jours !). Inutile de leur parler de syndicat ou de délégué du personnel, tout cela n’a pas l’air de les intéresser plus que ça. Ils se sont fixés des objectifs personnels et leur but est d’y arriver. Ils ont du entendre assez de discours du siècle dernier à ce sujet (pas content ! pas content ! pas content !). Je crois qu’ils ont compris que le travail ne doit plus être une contrainte subie mais un moyen d’avancer dans la vie et de s’épanouir. Ils savent qu’ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes (même si les « vieux » sont là pour les guider) et que pour recevoir il faut d’abord donner. C'est tout simple, finalement, c'est comme dans la vie de tous les jours.

J’ai de la chance de pouvoir travailler avec eux. J’en profite pour inviter tous ceux qui passent leurs journées le nez sur leur montre, ou qui attendent le mois de mai pour défiler et revendiquer je ne sais quelle minute de repos supplémentaire (ils en ont déjà tellement d’ailleurs que la difficulté c’est parfois de leur trouver un créneau pour travailler !), à venir voir ce qui se passe chez Eurosystèmes entre les membres du réseau d'automatisme de porte de garage et portail qui sont à leur compte et les salariés qui s’investissent réellement dans leur job.

Amis patrons (les gentils pas les autres) : Y a de l’espoir !

Au Playmobil (celui de la CGT) : Libérez les otages !

 

 

facebook twitter google plus youtube